La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Sondage

Posté le 09/06/2016

Par Mario Mercier

Dans le Devoir du 11 février  2015, le syndicat des employé-e-s de service canada donne les résultats d’une études de 25 pages sur les états d’âme des employé-e-s de service Canada,  en contact avec les prestataires  de l’assurance emploi.

De la détresse psychologique pour les uns à la révolte pour les autres. C’est que les  agents  et agentes, qui sont moralement contre les directives de l’employeur, « n’hésite pas à désobéir ». C’est un peu dans une démarche similaire, que le M.C.C.E. a fait un sondage chez ses membres pour voir comment ils et elles  vivent  le fait d’être prestataire de l’assurance emploi en 2015.  Si les fonctionnaires trouvent difficile leurs rôle de bourreau, on pourrait penser que les personnes qui ont affaire  à une administration qui a consigne de décourager les gens à avoir recours aux prestations peuvent se sentir.  Ce sondage à pour but de documenter  les situations difficiles que l’on peut vivre, les moments  d’impuissance devant la bêtise comme les moments de révolte.